Yvan Cassar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Yvan Cassar

Message  Sympatic le Sam 3 Nov - 18:25

[Tf1]
Considéré comme un virtuose, Yvan Cassar est le directeur musical et arrangeur des plus grands artistes français actuels (Florent Pagny, Mylène Farmer, Patricia Kaas, Jean-Jacques Goldman, Gregory Lemarchal). Il est notamment connu pour sa collaboration active, depuis 1998, dans les tournées de Johnny Hallyday dont il signe les arrangements, en plus de prendre en charge la direction musicale et les réalisations artistiques. Il signe également des musiques de téléfilms.


_________________

Cool, vous êtes sur Sympatic Forum
avatar
Sympatic
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 12457
Age : 71
Localisation : Reims
Date d'inscription : 29/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sympatic.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yvan Cassar

Message  Invité le Dim 20 Jan - 12:37

Yvan Cassar, juré sévère mais juste




«JE ME SUIS ENNUYÉ à mourir. » Ce qui fait plaisir, avec Yvan Cassar, juré de « Star Academy » (TF 1, 20 h 50), c'est qu'il résume souvent l'impression générale, exprimée ces dernières semaines par une baisse des audiences. Et contrairement à d'autres, lui l'exprime en direct, comme vendredi dernier en écoutant Jérémy.

La veille, il nous avait reçus près de chez lui, en bord de Marne, dans une banlieue de pavillons cossus. Le pianiste, chef d'orchestre et arrangeur de Johnny Hallyday, Florent Pagny ou Mylène Farmer, ne va pas jusqu'à débiner tous les candidats encore en lice. Pourtant, depuis le départ de Maureen - jazzy comme lui, qui a réalisé les ultimes albums de Nougaro - on le suspecte de s'être « ennuyé à mourir » plus d'une fois.

« Il faut avoir vraiment beaucoup de recul »

« Maureen, c'est un grand talent, oui. Son départ ? Dommage pour elle. Et pour moi aussi... » L'imposant quadra aux cheveux longs - « Disons que j'ai un physique reconnaissable » - se refuse à un pronostic sur les gagnants potentiels. Mais lui qui a produit l'album de Grégory Lemarchal n'imagine pas pouvoir en faire autant pour l'un d'eux. Même si, officiellement, il sera très occupé à produire un album personnel.

Yvan Cassar a trop d'expérience pour juger trop vite. Il ne tire pas sur les ambulances Magali Vaé et Cyril Cinelu, les derniers vainqueurs, aux ventes de disques proches du néant. « Pour Cyril, l'avenir dépendra d'une rencontre. Il faut être très méfiant. Avant le Roi Soleil, Christophe Maé n'était plus rien, personne n'en voulait. Notre métier, ce n'est que ça. Il faut avoir vraiment beaucoup de recul. Un artiste, c'est une bonne voix, mais surtout une bonne chanson. On en est encore très loin parmi les candidats. »

Finalement, on se demande ce qu'il est venu faire dans ce jeu, lui qui fuit plutôt la lumière. Et qui n'a guère besoin d'arrondir ses fins de mois, après avoir produit les deux albums de Johnny et Pagny en tête des ventes, son « double cadeau de Noël ». « Dans ma vie, je mélange les genres en permanence. J'ai débuté dans le classique, au Conservatoire de Rennes, puis Nantes et Paris. A 20 ans, je vivais déjà de la musique, comme clarinettiste dans l'Orchestre de Bretagne, ou chef de chant. J'ai eu la chance des provinciaux. Des maîtres formidables, des gens m'ont donné ma chance à 19 ans. Heureusement pour ma carrière, la chanson a redécouvert les cordes, après les années 1980 sinistrées aux synthés. »

S'il n'exclut pas forcément de revenir l'an prochain, Yvan Cassar ne sera jamais un juré grande gueule comme ceux de « Nouvelle Star » sur M 6. « Mon métier, c'est musicien, et je ne veux pas en changer. Le bonheur ultime, c'est la petite étincelle, la bonne prise. Quoi qu'on fasse, il faut le faire bien. Avec Johnny ou quelqu'un de totalement inconnu, comme à la Star Ac, je fais la même chose. » Les candidats, qu'il note pourtant plus sévèrement que Passi et Pascal Nègre, lui savent gré de sa précision chirurgicale, puisqu'ils l'ont élu meilleur juré, selon un hebdo télé. Au fait, produira-t-il au moins l'album de Maureen, sa préférée démissionnaire ? Il sourit : « Je crois qu'elle a déjà ce qu'il faut. »

Yves Jaeglé

vendredi 18 janvier 2008 | Le Parisien

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum