journaliste, un métier dévoyé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

journaliste, un métier dévoyé

Message  Sympatic le Sam 4 Juin - 16:58

Ce pourrait être l'un des métiers les plus nobles... Informer la population dans la plus totale transparence.
Malheureusement, le journaliste est tenu de produire des articles sensationnels, c'est à dire scandaleux, si possible avec des images ou des paroles volées grâce aux zooms et autres micros-canons !, Les seuls qui sont lus par beaucoup de personnes. Les seuls qui attirent les gens les plus crédules vers les encarts publicitaires qui enrichissent les actionnaires. Alors, c'est une frénésie vers la recherche du scoop, la nouvelle qu'on annonce le premier. En l'absence de scoop, on en invente un, né de la rumeur...

_________________

Cool, vous êtes sur Sympatic Forum
avatar
Sympatic
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 12457
Age : 71
Localisation : Reims
Date d'inscription : 29/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sympatic.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

le journaliste n'est pas objectif

Message  Sympatic le Sam 4 Juin - 17:06

Il est lié par la "ligne éditoriale". Aussi on voit de plus en plus des informations tronquées, déformées, quand elles ne sont pas escamotées.

_________________

Cool, vous êtes sur Sympatic Forum
avatar
Sympatic
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 12457
Age : 71
Localisation : Reims
Date d'inscription : 29/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sympatic.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Le salaire du Président

Message  Sympatic le Sam 4 Juin - 17:15

Par exemple : je lis depuis près de 4 ans de façon récurrente que Nicolas Sarkozy a augmenté son salaire, et les chiffres cités, fantaisistes ne sont jamais les mêmes... +170%, +250%, et j'en passe.
La vérité, c'est que le Président a fait voter par le Parlement un salaire au niveau de celui de son Premier Ministre. Y a-t-il un scandale là-dessous ? D'autant que notre Premier Ministre gagne en fait 50% de plus que lui grâce à ses mandats locaux.
Ce qu'aucun journaliste n'a écrit : Nicolas Sarkozy a supprimé les sources occultes de revenus qui existaient avant son arrivée.
Comment expliquer que ses prédécesseurs vivants gagnent plus que lui alors qu'ils sont en retraite ? Vous en a-t-on informés ? Non, bien sûr...

_________________

Cool, vous êtes sur Sympatic Forum
avatar
Sympatic
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 12457
Age : 71
Localisation : Reims
Date d'inscription : 29/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sympatic.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: journaliste, un métier dévoyé

Message  Sympatic le Sam 4 Juin - 17:21

C'est exactement ce qu'on appelle la désinformation ou la rétention de l'information.
Un autre exemple : aviez-vous lu que les journalistes savaient depuis trois mois que DSK avait décidé d'être candidat à l'élection présidentielle et qu'il convoquait régulièrement la presse dans des grands hôtels parisiens afin de leur suggérer des pistes d'information en sa faveur ?
Aviez-vous eu en son temps connaissance de ce que François Mitterrand avait une seconde famille à protéger en permanence ?

_________________

Cool, vous êtes sur Sympatic Forum
avatar
Sympatic
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 12457
Age : 71
Localisation : Reims
Date d'inscription : 29/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sympatic.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: journaliste, un métier dévoyé

Message  Sympatic le Sam 4 Juin - 17:27

La presse raconte un peu n'importe quoi aujourd'hui en attaquant tous les Ministres en place pour jeter le discrédit sur Nicolas Sarkozy ? Plusieurs d'entre eux ont dû démissionner suite à un acharnement orchestré par une presse partisane. Pourquoi seulement quand il s'agit d'une personne de droite, alors qu'il y a eu à gauche pas mal d'informations plus ou moins larvées sans qu'on voie un tel déchaînement médiatique ?
Avec un tel tohu-bohu comment voulez-vous ne pas finir par faire croire aux gens n'importe quoi et surtout ce qu'on veut leur faire croire !

_________________

Cool, vous êtes sur Sympatic Forum
avatar
Sympatic
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 12457
Age : 71
Localisation : Reims
Date d'inscription : 29/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sympatic.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Le saviez-vous ?

Message  Sympatic le Mar 3 Avr - 15:34

Quand je vous le dis : ce ne sont pas des Journalistes

_________________

Cool, vous êtes sur Sympatic Forum
avatar
Sympatic
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 12457
Age : 71
Localisation : Reims
Date d'inscription : 29/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sympatic.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: journaliste, un métier dévoyé

Message  Sympatic le Mar 3 Avr - 15:41

Vous ont-ils tenus informés ?

_________________

Cool, vous êtes sur Sympatic Forum
avatar
Sympatic
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 12457
Age : 71
Localisation : Reims
Date d'inscription : 29/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sympatic.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

manipulation délibérée de l'opinion

Message  Sympatic le Mar 17 Avr - 12:54

J'ai lu ce matin sur le Parisien l'information suivante : aujourd'hui, François Hollande est à ..., Marine le Pen à ... etc. Les points sont les lieux précis des réunions publiques. Suit ceci : le président candidat est en Bretagne...

Une façon insidieuse d'inviter les gens aux meetings des adversaires de Nicolas Sarkozy.

MANIPULATION de l'opinion, au Parisien


Dernière édition par Sympatic le Mar 17 Avr - 13:11, édité 2 fois

_________________

Cool, vous êtes sur Sympatic Forum
avatar
Sympatic
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 12457
Age : 71
Localisation : Reims
Date d'inscription : 29/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sympatic.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Nathalie Saint Criq

Message  Sympatic le Mar 17 Avr - 13:09

Cette femme, qui ne mérite même pas qu'on dise cette journaliste, interviewait les candidats il y a quelques jours. Parmi eux, le Président Sarkozy.

Avant chaque question, un magnéto montre quelques séquences filmées.

Lorsque arrive le tour de Nicolas Sarkozy, curieusement, les images montrées sont muettes (toutes les précédente avaient le son) : elles montrent que, au moment de la création du Conseil français du Culte musulman, en 2003 (sous la présidence de Jacques Chirac), Nicolas Sarkozy s'exprime devant un parterre d'hommes, d'un côté, et de femmes voilées de l'autre.
Pourquoi n'y avait pas le son ? Tout simplement parce que le Président s'était fait siffler parce qu'il disait déjà qu'il voulait l'Islam de France et non l'islam en France. Qu'il ne voulait pas de burqa, pas de voile sur la carte d'identité des femmes musulmanes ...
La question qui allait avec était que Nicolas Sarkozy n'avait pas toujours été aussi intransigeant avec l'Islam. Sous-entendu qu'il virait à droite pour siphonner les voix du FN.

MANIPULATION, Madame Saint Criq !

Ce qu'il faut savoir, c'est que celle-ci enseigne à l'école du journalisme. Cela ne s'invente pas !

_________________

Cool, vous êtes sur Sympatic Forum
avatar
Sympatic
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 12457
Age : 71
Localisation : Reims
Date d'inscription : 29/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sympatic.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Les faux Robins des bois

Message  Sympatic le Sam 21 Avr - 6:53

Extraits d'un article de Éric Verhaeghe, ancien Président de l'APEC sur Atlantico :



Personnellement, peu me chaut que Pierre, Paul ou Jacques gagne de l’argent et aille manger au Crillon, à la Tour d’Argent, ou ailleurs. En revanche, rien n’est plus agaçant que le retour de cette bien-pensance où des gens qui se prosternent devant l’argent tentent de passer pour des Robins des Bois.

Je veux bien qu’on tente de me faire croire que les riches sont de droite, et que les gens de gauche sont pauvres ou étrangers à l’argent. Mais enfin, je voudrais quand même rappeler quelques vérités bien connues des (pas forcément très) initiés, et que les Français ont le droit de savoir.

Je prends l’exemple du bonus de Maurice Lévy, patron de Publicis. L’intéressé avait proposé en 2011 une augmentation d’impôts pour les plus riches et avait renoncé à sa rémunération fixe de 1 million d’euros, pour encaisser 16 millions de primes variables en mars 2012. Doit-on rappeler que la présidente du conseil de surveillance du groupe n’est autre qu’Elisabeth Badinter, bien connue pour les leçons de bien-pensance de gauche qu’elles nous a si longtemps infligées ? Son fils, Simon Badinter, est l’un des directeurs du groupe. Et, parmi les administrateurs indépendants de Publicis, on trouve Hélène Ploix, ancienne conseillère de Laurent Fabius, qui a mené une carrière brillante à la Caisse des Dépôts sous la gauche. On imagine mal que tous ces gens n’aient pas donné leur accord aux choix provocateurs de Maurice Lévy en matière de rémunération.

En tout cas, s’ils sont choqués par ces pratiques, ils ont la faculté de remercier le contrevenant, ce qu’ils ne semblent pas décidés à faire.

_________________

Cool, vous êtes sur Sympatic Forum
avatar
Sympatic
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 12457
Age : 71
Localisation : Reims
Date d'inscription : 29/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sympatic.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: journaliste, un métier dévoyé

Message  Sympatic le Sam 21 Avr - 6:54

Ne trouvez pas superflu qu'il ait 10 candidats à cette élection ? Il y en 9 qui disent que tout est la faute du dizième ! On ne peut appeler cela une égalité des temps de parole... Surtout que les médias continuent de rapporter généreusement tous ces propos anti-sarkozystes.
Heureusement il y aura un deuxième tour, et il n'y aura plus que François Hollande face à Nicolas Sarkozy.
Par exemple, on trouve normal que les journalistes dénoncent pendant 5 ans durant le passage au Fouquet's - où il n'a pas mangé, il attendant Cécilia qui n'avait pourtant même pas voté pour lui - et ne ne parlent pas du passage de son pâle concurrent dans un restaurant situé à deux pas en compagnie de BHL auquel il a payé un bon repas afin d'obtenir son ralliement au deuxième tour. (le "petit" menu de ce restaurant est à près de 200€)

_________________

Cool, vous êtes sur Sympatic Forum
avatar
Sympatic
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 12457
Age : 71
Localisation : Reims
Date d'inscription : 29/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sympatic.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Si on n'était pas convaincu

Message  Sympatic le Dim 30 Nov - 7:58

Hier, Nicolas Sarkozy a brillamment remporté la Présidence de l'UMP. 65%, contre 30 à Bruno Lemaire et 6% à Hervé Mariton.
Il a plus du double du premier et 11 fois plus que le second.
Beaucoup de personnes aimeraient avoir près du double du total des deux autres dans une élection à 3 candidats !

Mais les titres dans les journaux prétendent que le gagnant l'emporte avec un mauvais score, et que B Lemaire a fait un score remarquable ; en gros, il a gagné en perdant...
Le Monde: Lemaire a gagné en perdant
Le Parisien met en titre une remarque de Philippot (FN) : "Sarkozy est un homme du passé" ... 
Je vous passe les commentaires de tous les journaux.

En gros, il a été battu à la présidentielle il y a 2 ans contre le gros nullard, mais son retour réussi dans le contexte hostile orchestré par la plupart des journaleux, 65% c'est lamentable et il ne devrait pas envisager sa candidature en 2017 !

_________________

Cool, vous êtes sur Sympatic Forum
avatar
Sympatic
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 12457
Age : 71
Localisation : Reims
Date d'inscription : 29/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sympatic.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: journaliste, un métier dévoyé

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum