Le travail n’est pas une idée dépassée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le travail n’est pas une idée dépassée.

Message  Sympatic le Sam 7 Avr - 14:56

La France ne travaille pas assez. Pendant 30 ans - retraite à 60 ans, 35 heures - nous n’avons cessé de diminuer la durée du travail quand tous les autres pays faisaient le choix de travailler davantage. Cette politique a totalement échoué. Plus nous réduisions unilatéralement la durée du travail, moins les entreprises étaient compétitives, moins les salaires progressaient, plus nous étions obligés de maintenir des millions de Français, jeunes, seniors, allocataires de minima sociaux, en dehors du marché du travail.

Il est faux de penser que le travail est rare. Jamais il n’y a eu autant de travail dans le monde, autant de marchés à conquérir, autant de besoins à satisfaire, autant de produits à inventer. Et plus nous travaillons, plus il y a du travail pour tous.

Nous avons payé cette erreur d’une défaite sociale : le chômage n’a pas baissé. Nous l’avons payée d’une défaite humaine : nous avons consacré des milliards à maintenir des gens dans l’assistanat plutôt que de tout faire pour les aider à trouver un emploi. Nous l’avons payée d’une défaite financière : avec de plus en plus de dépenses sociales et de moins en moins de recettes du travail, nos déficits se sont creusés. Nous l’avons surtout payée d’une défaite morale : nous avons envoyé un message désastreux à notre jeunesse et découragé le travail en faisant de l’assistanat une situation plus confortable que l’activité.

Jamais personne n’a surmonté ses difficultés sans travailler. Jamais on n’a vu un pays s’en sortir sans effort. La France ne s’en sortira que par le travail.

L’écart entre les revenus du travail et les revenus de la solidarité doit absolument être préservé. Supprimer l’exonération sociale et fiscale des heures supplémentaires, qui permet à 9 millions de salariés de gagner 450 euros de plus par an, serait une grave erreur et un coup porté au pouvoir d’achat de ces salariés. Je veux au contraire pérenniser cette mesure. Proposer d’alourdir les charges sociales payées par les salariés pour financer un retour en arrière sur les retraites est un contre-message absolu. Est-ce le moment de demander à la France qui travaille, et à nos entreprises qui se battent, de payer encore un peu plus de charges pour avoir un peu plus de monde qui ne travaille pas ? Je veux au contraire réduire les charges sociales salariales des salariés les moins rémunérés, pour un gain de 840 euros nets par an au niveau du SMIC, par l’intégration de la prime pour l’emploi dans leur fiche de paie et la réduction des niches sur les dividendes. Et il faut exiger que les allocataires du RSA effectuent 7 heures par semaine de travail d’intérêt général. L’allocation pour sa part sera suspendue en l’absence d’efforts de réinsertion régulièrement évalués. C’est une question morale. Il est impératif que le travail soit toujours plus payant que l’inactivité.

_________________

Cool, vous êtes sur Sympatic Forum
avatar
Sympatic
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 12457
Age : 71
Localisation : Reims
Date d'inscription : 29/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sympatic.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

réformer la formation professionnelle

Message  Sympatic le Sam 7 Avr - 15:02

Nous devons réformer notre système de formation professionnelle.



Nous ne pouvons plus rester inertes devant l’incohérence de notre système de formation professionnelle. Dans un monde où les techniques changent de plus en plus vite, où l’innovation est de plus en plus essentielle, où la compétition est de plus en plus rude, un système efficace de formation professionnelle est indispensable. Lui seul peut adapter les compétences des salariés aux nouveaux enjeux, aux nouveaux marchés. Lui seul peut rétablir l’équité entre ceux qui ont pu faire des études et ceux qui n’ont pas pu. Lui seul peut redonner leur chance à ceux qui sont durablement éloignés du marché du travail.

L’expérience des ouvrières de Lejaby, qui sont passées de la fabrication de lingerie à la maroquinerie, montre que la formation professionnelle est utile et possible. J’ai été frappé par la force du symbole, ces femmes, certaines âgées de plus de 50 ans, qui apprennent un nouveau métier. C’est fondamental de lutter contre cette idée désespérante selon laquelle à 50 ans, on ne serait plus
bon à rien.

Aujourd’hui pourtant, l’argent de la formation bénéficie en priorité à ceux qui ont fait le plus d’études et à ceux qui ont un emploi. 10% seulement des chômeurs ont la possibilité de suivre une formation, mais près d’un demi-million d’emplois ne sont pas pourvus.

Il faut donc changer ce système en suivant un principe simple : l’argent de la formation professionnelle doit aller en priorité à ceux qui ont besoin d’une formation, soit pour retrouver un emploi, soit pour adapter leurs compétences aux nouveaux marchés de l’économie. Toute personne au chômage dont les chances sont faibles de retrouver un emploi dans son métier, devra donc se voir proposer une formation à un autre métier. Plutôt que d’être payée à se sentir inutile, elle sera rémunérée pour acquérir de nouvelles compétences et devra accepter l’emploi correspondant à ce nouveau métier qui lui sera proposé en fin de formation. Cela n’empêchera pas les entreprises de continuer à former leurs salariés. Elles le font déjà bien au-delà de leurs obligations légales.

Cette réforme ébranlera bien des intérêts particuliers. Mais peut-on encore laisser s’effacer durablement devant ces intérêts, l’intérêt général et humain qui s’attache à permettre aux chômeurs de retrouver un emploi ?

_________________

Cool, vous êtes sur Sympatic Forum
avatar
Sympatic
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 12457
Age : 71
Localisation : Reims
Date d'inscription : 29/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://sympatic.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum